top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThomas Giraud

Le problème du potentiel




 

 

Récemment, un client m’a confié « avoir un très gros potentiel mais manquer de confiance en lui ». 

Croire avoir un gros potentiel est un piège. Parce que cela ramène la personne à la distance qui la sépare de son potentiel, de l’endroit où les autres la voient, l’espèrent. Et plus le potentiel est important, plus le risque de détériorer son estime de soi est grande : « je suis nul » par rapport à ce que je pourrais / devrais être. 

 

En outre, parler de potentiel renvoie au futur et génère des espoirs ainsi qu’un dialogue intérieur riche…mais rarement utile ! Tout ceci n’existe pas encore, et nourrir ce fantasme éloigne du moment présent qui permet de prendre conscience de notre valeur actuelle et de nos progrès. Or c’est justement là-dessus que se construit notre estime de soi. 

 

Avec des si on mettrait Paris en bouteille. Avec des si on atteint notre potentiel. En attendant les « si », vivons dans le présent en pleine conscience. 

5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page